Test Huawei P8 Max – version DAV 701 L

Après plusieurs mois d’attente et de recherche pour connaitre la date de sortie du P8 Max en France ( voir l’article, Allo Huawei France, y’a quelqu’un ), j’ai enfin réussi à le commander.

J’ai longtemps hésité à l’acheter sur le site Ali Express, où il est proposé aux environs de 500 euros, mais comme ce n’est pas la version DAV 701 L (version FR), avec laquelle on est sûr de ne pas avoir de problèmes avec la 4G, j’ai préféré patienter.

Le 22 Octobre, le site Rue du commerce proposait en exclu le P8 Max Huawei en version DAV 701L 3 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne au prix de 649,90 euros, depuis le prix a baissé.
Commande passée le 22/10, reçu le 12/11.

Après quelques semaines d’utilisation, voici mon avis sur le P8 Max.

Comme je n’utilise que des téléphones au format XXL, j’ai donc enfin pu lâcher mon Sony Xperia Z Ultra et mon Samsung Galaxy Mega.

Avec ses 6,8 pouces, le P8 Max me convient parfaitement.

Les points positifs :
– La taille, 6,8 pouces
– Les photos, surtout le mode light painting, des tests sont à venir sur le blog.
– Les couleurs sont parfaites.
– Son poids, 228g
– La batterie, 2 jours sans recharger.
– La version 3 Go de RAM et 64 Go de mémoire interne est parfaite, le téléphone est très réactif, et ça laisse pas mal de place pour stocker des apps, MP3, et autres documents.
– Lorsqu’on télécharge une application, et que finalement on souhaite la supprimer, c’est le même principe que sur Mac, on met l’application à la corbeille, et elle disparait, ce qui n’est pas le cas sur les autres smartphones Android, où il faut aller dans le gestionnaire d’applications et supprimer, c’est pas grand chose, mais c’est très pratique.
– interface avec navigation à une main, très pratique avec un téléphone de cette taille.
– Possibilité d’ajouter une double carte SIM, mais dans ce cas, il faudra enlever la carte mémoire, bref, comme sur tous les mobiles à double SIM.

Les points négatifs :
Il y en a très peu, après quelques semaines d’utilisation, j’en ai relevé un seul, les notifications.
J’espère que Huawei va rapidement proposer une mise à jour pour régler ce problème, car les notifications sur des applications comme Twitter, ou autres apps de News comme BFMTV, elles arrivent avec 2 ou 3 jours de retard, voir jamais, ou arrive uniquement lorsque l’on ouvre directement l’application.

A part ça, c’est vraiment un mobile à conseiller pour ceux qui aime les phablettes XXL.

DAV 701 L, essai, france, huawei, P8 max, phablette, test, utilisateur